Rechèche mwen

Byenvini, bienvenue, welcome y bienvenidos !

(Chèchè ayisyen yo ka ekri m nan lang yo prefere a. M ap bati yon paj pou m dekri rechèch mwen nan lang kreyòl la.)

Je m’intéresse surtout à la littérature haïtienne du dix-neuvième siècle. Je trouve que cette littérature—largement méconnue—contribue de manière importante aux discussions contemporaines de l’écriture de l’histoire, de la mémoire nationale, de l’avènement de la modernité, du postcolonial ainsi que de l’émergence du nationalisme aux Amériques.

Taino sculpture-71.1887.156.1-DSC00442-black
Sculpture d’une divinité taïno

Dans mon projet de recherche il s’agit des
textes littéraires haïtiens qui se situent pendant l’époque juste avant et juste après l’arrivée de Christophe Colomb à Hispaniola. Ce qui m’intéresse dans ces textes c’est la façon dont ils imaginent la communauté nationale et dont ils construisent une identité “autochtone” haïtienne à travers les moments clés de l’histoire indigène des Taino (1490-1520).

IMG_1473Depuis 2015 je travaille en tant que Professeur adjoint au sein du Département d’études françaises et francophones de l’Université Queen’s à Kingston en Ontario. En plus des cours de langue, je donne des cours spécialisés de francophonie, de littérature caribéenne, de traduction, et de l’acquisition et de l’enseignement du français langue seconde.

Michael C. Reyes, PhD

Taino Sculpture courtesy of Wikimedia Commons [CC BY-SA 2.0 fr].

Queen's Logo